Hide the Ads

Il s’agit du projet présenté en dossier d’admission au concours de l’ENJMIN 2019, parcours Game Design. Nous avions reçu pour sujet la mini-série #Propaganda diffusée sur Arte. Chaque épisode présente une technique de propagande marketing à travers un exemple tiré du monde réel. Techniques qui proviennent elles-mêmes du livre éponyme d’Edward Bernays. J’ai à cette occasion pu échanger par mail avec l’auteur de la mini-série.

Pour trouver mon angle d’attaque pour ce projet, je me suis inspiré de l’omniprésence du marketing dans la vie quotidienne et de la gêne qu’il pouvait occasionner. Dans Hide the Ads, le joueur incarne une intelligence artificielle embarquée sur une nouvelle technologie de casques. Cette technologie est dédiée au filtrage des publicités qui entrent dans le champ perceptif de son utilisateur. Il s’agit concrètement d’accompagner un NPC dans ses trajets quotidiens, et de masquer les spots radio et les panneaux publicitaire quand ils surgissent sur son chemin. Le jeu met à l’épreuve la rapidité d’exécution mais également des processus cognitifs plus élevés. En effet, chaque personnage utilisateur peut régler à l’avance ses préférences et ses goûts en matière de publicités. De sorte qu’avant de masquer une publicité, le joueur doit faire le tri entre celles acceptées par l’utilisateur et celles dont il ne veut pas.

Ce projet a été un peu moins bien reçu par le jury que celui que j’avais proposé l’année dernière. Mais quoi qu’il en soit, il m’a permis de passer à l’épreuve suivante, celle des écrits.

Je n’ai pas mis sur pied de prototype pour ce projet.